Le camping sauvage : Comment s’y prendre ?

Chers amis voyageurs et voyageuses,

Avez vous envie de vous lancer dans le camping sauvage mais vous ne savez pas très bien comment vous y prendre ? Voici un article qui j’espère répondra à vos questions.

Pourquoi faire du camping sauvage ?

Petits revenus, envie de liberté et d’aventure, volonté de pouvoir dormir où bon vous semble, … Il y a beaucoup de raisons qui peuvent pousser à faire du camping sauvage. Le camping sauvage est un excellent moyen pour dormir gratuitement partout dans le monde, cependant il n’est pas toujours autorisé ou légal donc il y a des choses à savoir avant de vous lancer dans l’aventure. C’est aussi un moyen de dormir dans une liberté totale, pouvoir mettre votre tente au bord d’un lac majestueux sans personne autour, c’est tout de même le paradis ! Pas de horde de touristes ni de ronfleur intempestif dans la tente voisine, le bon plan quoi.

Le camping sauvage n’est cependant pas fait pour tout le monde il me semble, en effet le côté illégal et isolé peut parfois être stressant. Il se peut que vous soyez réveillé par la police qui vous demande de partir ou par le bruit de personnes autours de votre tente. Le camping sauvage n’apporte pas la même sécurité qu’un camping payant. Et puis il n’y a pas de sanitaires aux alentours donc si quelques jours dans vraies douches ou toilettes vous font peur il faut peut-être vous tourner vers d’autres types de logements.

Personnellement j’ai eu des moments supers comme des moments plus stressants en camping sauvage, aussi je vous met une petite liste des avantages et des inconvénients qui me sont apparus lors de mes expériences de camping sauvage.

Les avantages :

  • Gratuit
  • Liberté de choisir son endroit où dormir
  • Être isolé des touristes
  • Dormir face à de magnifiques paysages (et pas face aux toilettes du camping)

Les inconvénients :

  • Pas de sanitaires ni accès à l’eau courante (douches, toilettes, machine à laver, éviers, etc.)
  • Souvent illégal
  • Parfois insécuritaire

dscn1611Camping sauvage en Norvège : Plutôt sympa la vue non ?

Où peut-on faire du camping sauvage en Europe ?

Tout d’abord renseignez vous sur les lois du pays que vous allez visiter. Certains pays autorisent le camping sauvage c’est le cas de l’Islande, de la Turquie, l’Estonie et la Lettonie. Certains autres pays l’autorisent uniquement dans certaines régions. Vous pouvez également demander aux offices de tourisme une fois sur place.

La Norvège, la Finlande et la Suède ont une loi spécifique de droit au libre accès à la nature qui vous autorise également à faire du camping sauvage.

Certains pays interdisent le camping sauvage mais autorisent le bivouac (c’est-à-dire dormir à un endroit pour une seule nuit, à condition de monter votre tente à la tombée de la nuit et de l’enlever avant le lever du soleil) comme la Belgique, les Pays-Bas, la France, la Suisse et l’Écosse. Le bivouac est généralement autorisé dans les parcs naturels si vous êtes trop éloigné de toutes structures d’accueil, cependant le camping de plusieurs jours est presque toujours interdit dans les parcs naturels de même que dans les villes.

Il est formellement interdit en Allemagne, au Luxembourg, en Croatie (sous peine d’amende salée), en Italie, au Danemark et en Angleterre. Il est également interdit en Grèce et en Irlande mais cependant toléré.

Comment s’y prendre ?

De manière générale peut importe où vous faites du camping sauvage il vaut mieux choisir un endroit éloigné des habitations, être discret et ne laisser aucune trace de votre passage (ramassez bien vos déchets avant de partir). Ne faites pas de feu si vous êtes en forêt où dans des régions hautement inflammables et si vous êtes fumeur ne laissez pas vos mégots dans la nature gardez-les pour les jeter ensuite à la poubelle. Pour faire du feu renseignez vous sur la législation de l’endroit où vous êtes et essayez d’être toujours près d’un court d’eau ou de la mer pour l’éteindre complètement une fois parti. Mais en règle générale il vaut mieux éviter de faire du feu.

Si vous êtes dans un pays où le camping sauvage n’est pas autorisé je vous conseille d’être le plus discret possible. Éloignez vous le plus possible des maisons, mettez votre tente à la tombée de la nuit dans les buissons ou un endroit relativement caché, parlez à voix basse et utilisez le moins possible vos lampes de poche et levez-vous tôt afin de ne pas être vu. Bien sur si vous êtes au milieu de la nature où personne ne peut vous voir vous pouvez mettre vos tentes pour plusieurs jours.

Si vous avez peur d’être délogé, la meilleure solution consiste à demander l’autorisation de faire du camping à une personne qui possède un terrain privé par exemple dans le champ d’un fermier ou dans le jardin de quelqu’un, ça vous permettra de dormir l’esprit tranquille et parfois même d’avoir un petit déjeuner au réveil 😉

Voilà, j’espère que cet article vous est utile et qu’il vous a éclairé sur le sujet ! N’hésitez pas à poster vos questions en commentaire.

Bonnes aventures et bons voyages !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

3 réflexions sur “Le camping sauvage : Comment s’y prendre ?

  1. Très sympa cet article ! Comme toi, j’adore le camping sauvage !! Les raisons principales sont la liberté (pas obligé de prévoir son voyage à l’avance) et la gratuitité… quel bonheur de se réveiller le matin dans un endroit nouveau, tout seul, indépendant ! J’avoue également avoir pratiqué le dodo dans la voiture en plein milieu de grandes villes… mais quand on trouve un endroit discret, ça se fait et on a un peu l’impression de faire du camping au milieu du quotidien confortable des autres gens 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s